Orange annonce la fin de l’ADSL.

⏱️: 5 min – Sylvain Babet, consultant infrastructure

Démantèlement du réseau cuivre dans certaines villes à partir du 31 janvier 2024.

Introduction :

Dans le prolongement de l’arrêt de commercialisation des offres RTC, Orange, Opérateur Historique, a officiellement annoncé la cessation de la commercialisation des offres ADSL. Ce changement sera effectif dans certaines villes à partir du 31 janvier 2024. Cette décision marque le début d’un vaste plan de démantèlement du réseau cuivre¹. Ce réseau sera remplacé par la fibre optique².

Pourquoi la Fermeture du Réseau Cuivre ?

Le réseau cuivre historique, utilisé pour fournir le téléphone, Internet et la télévision depuis 50 ans, va progressivement disparaître. Il faut dire que celle-ci est vieillissante et présente des problèmes de qualité de service de plus en plus prononcés. La fibre optique, plus moderne et économe en énergie, se substituera au réseau cuivre.

La transition vers la fibre optique :

Cette transition s’inscrit dans le cadre du plan « très haut débit »³ du gouvernement et des opérateurs. Ce plan vise à remplacer toutes les connexions ADSL restantes par des accès fibre.

La première phase de ce plan concerne 162 communes et plus de 200 000 logements. En effet, c’est une étape cruciale dans la modernisation des infrastructures de communication en France.

Orange a déclaré que la fermeture commerciale des offres basées sur le réseau cuivre sera effective dans ces zones à partir du 31 janvier 2024. Les clients concernés seront invités à migrer vers des alternatives telles que la connexion fibre, la box 4G, la box 5G, ou encore une connexion par satellite.

Même si Orange n’est pas votre fournisseur, tous les abonnés à un service ADSL ou téléphonique sont concernés. La transition vers la fibre optique est incontournable pour conserver l’accès téléphonique et Internet.

Calendrier du démantèlement :

Ce processus de démantèlement se déroulera en sept étapes jusqu’en 2030, impliquant la désactivation progressive de millions de prises téléphoniques à travers le pays. Le planning précis prévoit la deuxième étape pour le 31 janvier 2025, suivie d’autres phases.

Obligations des opérateurs concurrents :

Les opérateurs concurrents sont également tenus de suivre cette transition et de proposer des solutions alternatives à leurs clients concernés. Ainsi, les fournisseurs d’accès à internet devront offrir des options telles que la fibre optique, la 4G, la 5G, ou encore une connexion par satellite pour garantir la continuité des services.

Bien que la transition vers la fibre optique soit inévitable, les prix des offres fibre peuvent varier d’un fournisseur à l’autre. Cependant, certains acteurs du marché ont déjà annoncé des tarifs similaires à ceux des offres ADSL, dans le but de faciliter la migration des utilisateurs vers des technologies plus rapides et plus fiables.

Ressources d’information pour les utilisateurs :

Afin d’informer les citoyens sur ces changements, un site gouvernemental a été mis en place. Ce site permet aux utilisateurs de vérifier si le plan de démantèlement du réseau cuivre concerne leur commune. Vous trouverez le lien vers le site à la fin de l’article.

Les autorités encouragent les utilisateurs à consulter cette ressource pour s’assurer qu’ils sont bien informés des évolutions prévues dans leur région et pour faciliter la transition vers les nouvelles technologies de communication.

Orange annonce la fin de l’ADSL.

Et la suite pour les organismes publics ?

Cette transformation du paysage numérique est un moment propice pour réfléchir aux stratégies d’évolution de vos réseaux d’interconnexion. En vue éventuellement de disposer de votre propre infrastructure d’interconnexion.

Il y a plusieurs avantages :

  • Cet investissement permet de réduire les coûts d’abonnement à long terme.
  • Cela permet de disposer d’un réseau stable sur plusieurs années : car un marché opérateur classique se renouvelle tous les 4 ans et donc du temps pour rédiger le nouveau marché et réaliser la migration vers le nouveau titulaire.

Comment l’investissement dans son propre réseau fibre fonctionne-t-il pour les organismes publics tels que les mairies, les collectivités ou les régions ?

Évidemment, il y a des règles à suivre et un budget à planifier et c’est pourquoi nous sommes là.

Comment SRC Solution vous aide-t-elle dans ce processus de changement ?

La plus-value de SRC est l’accompagnement dans un projet d’investissement.

L’approche pourrait être la suivante :

  • Phase 1 :  État des lieux
  • Phase 2 : Audit critique de l’existant
  •  Phase 3 : Étude des scénarios d’évolution
  • Phase 4 : Rédaction du marché
  •  Phase 5 : Analyse des offres
  • Phase 6 : Accompagnement au déploiement, simple ou complet

Certaines mairies, collectivités et régions nous ont fait confiance. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez discuter de vos projets. Nous serons là pour vous offrir un accompagnement de qualité, réactif et à votre écoute, au besoin.

 

En cliquant sur le lien suivant, vous pourrez savoir si vous êtes concerné par cette transition : www.economie.gouv.fr

 

 

Ce qu’il faut savoir :

1) Qu’est-ce que le réseau cuivre ?

· Le réseau cuivre, déployé par Orange il y a plus de 50 ans, est le réseau de télécommunications historique en France utilisé pour les communications téléphoniques, puis pour les abonnements internet. Il a facilité l’accès au téléphone et à l’internet haut débit, mais devient obsolète, avec une qualité de connexion insuffisante. Orange a donc décidé de le fermer.

Orange annonce la fin de l’ADSL.

La fermeture concerne à la fois le réseau DSL et ainsi que les derniers abonnements RTC. Cette décision s’explique par la nécessité de migrer vers des infrastructures plus modernes et performantes, notamment la fibre optique. La fermeture du réseau cuivre ne signifie pas la fin des services de téléphonie fixe et Internet, mais plutôt un passage à des technologies plus avancées.

  • 2) Qu’est-ce que la fibre optique ? La fibre optique, un fil transparent, assure une connexion de qualité internet et téléphonique. Elle garantit un accès au Très Haut Débit et permet divers usages tels que le streaming TV et le télétravail, surpassant l’ADSL. Depuis 2013, le gouvernement
    déploie la fibre dans toute la France via le Plan France Très Haut Débit. Ces infrastructures offrant des performances supérieures, une meilleure résistance aux intempéries, et une consommation d’énergie réduite par rapport au DSL.
  • 3) Qu’est-ce que le “Très haut débit” ? Le Très Haut Débit permet une transmission rapide et fluide d’une grande quantité de données. Notamment, la téléphonie, vidéos, photos et documents. Il facilite l’utilisation simultanée de multiples appareils sans altérer la qualité de la connexion. Imaginons le débit comme un tuyau dans lequel circulent les données : plus le tuyau est large (débit élevé), plus la capacité d’échange de données est importante. Le Gouvernement favorise la fibre optique pour garantir aux Français une meilleure connectivité de qualité.

 

 

 

📰Source : https://www.service-public.fr/particuliers/actual